Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 21:14

Polynésie française, Ile de Pâques... Destinations de rêve, aux mythes bien ancrés dans notre imaginaire...

Pour Tahiti, ce sont les vahinés, les cocotiers et les lagons turquoise ; pour Rapa Nui, l'Ile de Pâques, ce sont ses moais hiératiques contemplant les étoiles et la disparition soudaine d'une civilisation fascinante...

 

Plutôt décontract', vos apprentis reporter se sont présentés sur Rapa Nui sans rien savoir de son histoire ni de ses coutumes. Nous savions que la langue officielle était l'espagnol et qu'il y avait au moins une banque avec distributeur de devises : amplement suffisant...

Premier contact avec l'île et... les premiers moais nous laissent froids ! Beaucoup de cailloux, des statues érodées et abîmées et quelques chevaux pour seule compagnie... Nous nous attendions tout de même à être frappés par la force émanant de ces statues ! Monumentales certes ; impressionnantes, non...

 

Ile_Paques_Tahai_02.jpg

  

A contre-jour, les moais prennent soudain un tour plus dramatique... Point de vue largement relayé par les documentaires et reportages photo... Cette île si mystérieuse ne serait-elle qu'une vision fantasmée de la véritable Rapa Nui ?

 

Ile_Paques_Tahai_03.jpg

 

Encore une fois, à notre arrivée, nous ne connaissions rien à cette culture et les rares panneaux explicatifs sont tellement blanchis par le soleil qu'il est impossible d'en extraire une quelconque information...

Imaginez-vous sur des sites archéologiques (ici, Tahai, au nord de la "ville" d'Hanga Roa) et rien pour vous guider ! Nous sommes dans le "plus grand musée à ciel ouvert du monde", Patrimoine mondial UNESCO : que fait le ministère du Tourisme chilien ? C'est l'un des vrais mystères de l'île !

 

Ile_Paques_Tahai_04.jpg 

Ile_Paques_Tahai_01.jpg

    

Partager cet article

Repost0

commentaires

Qui sommes-nous ?