Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 02:48

Ce quartier au sud de Mexico City est un lieu très prisé des chilangos (petit nom des habitants de DF) pour son ambiance à la fois pittoresque et bohème. Une destination de choix pour la promenade dominicale, aussi bien pour les jeunes que pour les familles… ou les touristes. Vendeurs en tous genres proposent donc à la cantonade leurs babioles. Et d’étranges rituels prennent corps : sachez-le, à Coyoacan, on colle son chewing gum sur les arbres !

Parmi les lieux à ne pas manquer dans ce quartier, le Zócalo (la place principale de toute ville ou village du Mexique – Coyoacan a ensuite été absorbée par DF) et la Malinche, l’une des autres places de Coyoacan. Malheureusement les perspectives et les constructions vantées par les guides touristiques sont masquées par des cahutes proposant Dreamcatchers et autres souvenirs de portée internationale.
 

Pour les amoureux de Frida Kahlo, c’est surtout la Casa Azul, lieu évocateur de la peinture et de la personnalité de cette artiste mexicaine, qui attire à Coyoacan.

    

    

Couleurs saturées des murs extérieurs, feuillages d’un jardin luxuriant, un bougainvillier violet qui grimpe au ciel ; malheureusement peu de peintures de Frida Kahlo ; et surtout une atmosphère unique recréée par les lieux peuplés de nombreux souvenirs.

 

Parmi les toiles exposées, une nature morte aux Pastèques intitulée Viva la vida ou une Naturaleza muerta ronde : le citron vert est notamment rendu au moyen d'un nombre impressionnant de nuances de jaune et vert ! (trouvez Charlie !)

La touche est minutieuse et les tableaux présentent peu de relief. Pourtant le rendu est saisissant de vie et de vitalité. A suivre au Museo de Arte Moderno, qui possède quelques toiles de Frida Kahlo…

Partager cet article

Repost0

commentaires

Greg 02/07/2009 11:39

Quelle chance vous avez d'être sur les traces de Frida !!!
Ça donne envie de venir vous rejoindre !

Pendant ce temps nous découvrons avec Lucie le marais poitevin... c'est moins exotique mais bien sympa.

Marion, avant que j'oublie : l'oiseau que nous avons aperçu pendant notre dernier WE plongée est un cormorant...

Bises à vous deux.
Vous nous manquez.

Greg

Qui sommes-nous ?